l-amour-dure-3-ans

L’amour dure 3 ans: Revue du film

Difficile de passer à coté de l’affiche du dernier film de Beigbeder l’amour dure 3 ans. La bande annonce avait l’air un peu niaise, et c’est vrai que j’ai eu de gros à priori plutôt négatifs avant d’aller voir ce film. Pourtant, comment résister à un tel titre, et à toutes les questions qui en découlent… Le mariage est-il une opération marketing destinée à faire marcher le rayon Noce des Galleries Lafayettes ?

L’amour est-il éternel ? Evolue t-il avec le mariage ? Une chose est sûre… Marc Marronier, le héros du film souffre, et tout le film sera à l’image de la souffrance d’aimer, de ne plus aimer, ou de ne pas pouvoir aimer la personne que l’on aime. (ça fait beaucoup de fois le verbe aimer dans le même phrase, mais c’est pour rattraper toutes les fois où je n’ai pas parler suffisamment d’amour sur ce site !)…

Pourquoi ce film est-il séduisant à mon sens ? Il se dégage du film un vrai sentiment d’authenticité. Le film commence par un divorce, et par la scène glauque de Marc se branlant sur un porno à coté de sa femme, qui fait semblant de ne pas l’entendre. Le sexe et l’amour sont liés, et le seront tout au long du film, comme dans la vraie vie finalement.

Le premier mariage de Marc semble pourrir à cause du sexe, et son goût pour la vie et pour l’amour renaitra d’abord dans son aventure avec Alice. Pourquoi l’amour, on le voit bien c’est bien plus que ça, et c’est très bien retranscrit dans le film. L’amour est quelque chose qui donne du goût à la vie. Marc: « Avec toi, la vie a un goût de papaye, ou de goyave… ». Mais l’amour se ressent aussi terriblement dans le manque.

« Au 21ème siècle, l’amour est un SMS sans réponse…Les textos sont une forme de torture très raffinée. Un jour sans réponse, on croit à une stratégie, deux jours sans réponse, on se vexe, trois jours sans réponse, on tombe amoureux. Alice m’a laissé 8 jours sans réponse ».

Finalement, l’amour, c’est aussi un questionnement et une certitude à la fois, puisqu’il faut y croire pour se battre pour la personne qu’on aime, et qu’en même temps le sentiment d’amour ne laisse pas de place au doute.  Marc sait qu’il aime Alice, et le manque se transforme en obsession. Malgré les aventures, le succès avec les femmes que lui procure son livre et l’argent, rien ne remplace Alice.

« L’amour dure 3 ans », sous ses airs de film cynique fait lui même son autocritique durant le film, et je dirais que c’est ce qui en fait sa force. Marc se rend compte avec Alice qu’il avait une vision eronnée de l’amour et la plus belle citation du film est sans doute la rédemption lorsque Marc explique que son roman n’était que le crie de douleur d’un homme qui ne l’avait pas encore… rencontré.

Le film cherche à donner aussi une vision la plus large de l’amour, en mettant en scène le meilleur ami de Marc, un libertin qui veut se marier(montrant de ce fait la dichotomie entre sexe et amour), ainsi que son autre ami (incarné par Joey Star), qui pour ceux qui iront voir le film vous réservera une belle surprise. En conclusion, le sentiment d’amour est quelque chose de fusionnel et intemporel, et ce film lui rend un bel hommage.

Comme tous les films parlant d’amour, je vous déconseille d’aller voir ce film pour un premier rendez-vous. Il serait impossible pour vous ou pour elle de ne pas penser à votre ex aimée.

Snipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *