draguer une fille qui a une copain

Comment draguer une fille qui a un copain ?

La fameuse barrière du copain, combien de fois l’ai je entendu. C’est la routine la plus utilisée pour les femmes pour se dégager une situation d’approche où elles n’ont pas envie de donner suite. Parfois vrai, souvent fausse, quand bien même vraie, quelle importance… Vous êtes un player, et ce genre de situation ne doit pas vous faire peur.

Avant, j’avais souvent l’habitude de me sentir rabaissé par ce type de routine.

En effet, quand une fille dit « j’ai un copain », certains entendent « je ne suis pas disponible », et personnellement, j’entends « Il y a un autre mec qui me baise, et c’est pas toi… ».

Les contre-routines qui ne marchent pas

L’écueil le plus fréquent que je vois parmi mes élèves lorsqu’ils tentent de répondre à ce type d’objection est « Ne t’inquiète pas, je ne suis pas jaloux », ou « ça ne pose pas de problème ».

D’un point de vue direct, cela peut paraître logique, mais d’un point de vue sous communication indirecte, c’est terriblement mauvais, et je vous expliquer pourquoi.

Lorsque vous répondez ainsi, vous validez le fait que vous êtes directement intéressé par elle. Vous vous tirez donc indirectement et immédiatement une balle dans le pied, et souvent d’ailleurs la réaction de la fille à cette contre routine est « je suis fidèle », et là, vous n’avez plus aucun moyen de répondre.

Technique pour répondre à  l’objection: « désolé, j’ai un copain »

L’une des techniques les plus puissantes pour répondre à cette objection et que j’ai utilisé avec succès des dizaines de fois, est de se mettre explicitement en Friend Zone de manière temporaire et tactique.

En vérité, ce n’est pas un problème pour la simple et bonne raison, que ce n’est pas elle qui vous a mis en Friend Zone, mais vous.

C’est donc vous qui imposez votre Frame.

Ensuite, la deuxième chose puissante est que vous sous-communiquez que vous ne vous intéressez pas à elle plus que ça.

Enfin, cela vous permet d’insister pour la revoir sans vous montrer explicitement sexuellement intéressé.

Plus tard, une fois que vous serez seul avec elle, vous aurez l’opportunité de la séduire. J’ai fait cela des dizaines de fois l’an dernier, et ça marche.

Est-ce moral ?

Alors, j’entends déjà certaines personnes qui vont bondir au plafond en lisant cela et dire  « sortir avec une fille qui a un copain, ce n’est pas moral car je prends la copine de quelqu’un autre ».

Il y a plusieurs réponses à cette question, et d’ailleurs, c’est ce que je me suis dit aussi pendant longtemps.

Ne fais pas à autrui, ce que l’on aimerait pas que l’on te fasse à toi même.

En vérité, il y a une compétition inhérente aux relations de séduction et c’est comme ça. Par ailleurs, je pars du principe que la fille est responsable de ce qu’elle fait.

Enfin, je l’avoue, il y a un plaisir vicieux à faire et à faire faire quelque chose d’interdit, et quelque part, une part importante de la séduction se joue exactement à ce niveau là: « c’est mal, donc c’est bien… ». Bad bad boy…

Have fun !

Snipe

Comments 2

  1. Ijerk

    C’est pas mal ton truc de se placer en FZ. Perso, je fais plutôt celui qui s’en fout.
    En général, je marche sur les objections quand elle me paraisse bidon ou qu’il n’y a pas de traitement particulier à y apporter.

    C’est que ça ne fonctionne pas à tous les coups, je vais essayé ce truc là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *