Boulevard de la mort-séduction

Boulevard de la mort: Analyse d’une séquence séduction

« Boulevard de la mort de Quentin Tarentino, est un film qui comporte de nombreuses scènes de séduction. C’est une caractéristique commune à de nombreux films d’horreur de comporter des scènes de séduction avec des filles sexy. Dans cette séquence, le cascadeur StuntMan Mike essaye de séduire la jolie Butterfly. Celle-ci l’avait déjà repéré un peu avant en train de draguer une blonde, et son regard démontrait qu’elle était déjà un peu intéressée et jalouse.
Intérêts de la vidéo: Intérêt de la cible, Cockblock de la copine, Lecture froide, Lecture des signes d’intérêts, persistance, gestion des résistances, synchronisation, Frame…

Analyse de la séquence

Ce qui est très intéressant dans cette séquence, c’est la manière dont le personnage principal gère les résistances de sa cible. Sa situation n’est pas des plus faciles. D’abord, il est seul face à un groupe. Sa cible est entourée de toutes ses copines, et notamment d’une d’entre elle, qui le valide pas. Ensuite, il doit faire face aux résistances propres de sa cible, qui malgré le fait qu’elle se montre intéressée au niveau non verbal (au vu de la manière dont elle le regarde), ce qu’elle dit explicitement est négatif.

Il contourne ses résistances de deux manières. Tout d’abord en lui faisant un feedback sur son non verbal, et une lecture à froid basée sur ce qu’il perçoit, en lui disant qu’en fait elle est blessée, et ensuite, en lui disant qu’il va la mettre dans la catégorie des nazes (jugement négatif).

Techniques de séduction utilisées

Calibration de l’intérêt de la cible: StuntMan Mike voit que la fille est intéressée.
Cockblock de la copine:

Cockblock: C’est dommage, mais c’était l’offre d’un soir, elle s’est déjà frottée sur les genous d’un type chez Antoine…

Lecture froide du regard:
Player: ça se voit que tu es touchée
Target: Comment ça touchée ?
Player: Parce que tu pensais qu’il y aurait plein de mec autour de toi ce soir, mais quand on voit ton regard, on comprend que personne t’a tourné autour, et ça, ça doit faire de la peine je crois, il n’y rien de plus beau à voir que de voir un égo meurtri sur le beau visage d’un ange
Résistance verbale:
Target: Tu auras un beau billet pour une autre fois

Ce qu’il faut retenir

  • Calibration: Toujours bien lire les signes d’intérêt, le non verbal et se poser la question, « Est-ce qu’elle a l’air attirée ? »
  • Lecture froide: Toujours justifier ses lectures à froid pour leur donner plus de force et de crédibilité. Dans le cas de l’extrait ci-dessus, le player a bien cerner le regard de sa cible, et ce qu’il dit a d’autant plus de force que c’est vrai.
  • Gestion des cockblocks: Ignorer les cockblock dans un premier temps pour responsabiliser sa cible, et ne pas se justifier. Indirectement, en ignorant le cockblock, le player suggère que la conversation a lieu entre lui et sa cible uniquement. Il fait preuve de force et de caractère.
  • Persistance:Malgré les résistances verbales de sa cible, le player continue l’interaction tout en conservant son statut. A aucun moment, il ne se dévalorise.
    • Player: Si je te rends mal à l’aise, je comprends que tu n’es pas envie…
    • Player: Le cascadeur, qu’est ce qu’il fait, il a un petit carnet, (…) je vais devoir te mettre dans la colonne des nazes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *