secrets-seducteurs

7 secrets issus de mon expérience de séducteur

Pendant plus de 3 ans, j’ai rencontré des centaines de femmes, abordé des femmes dans la rue, dans le métro, en boite de nuit, dans les bars, et j’en ai tiré 50 points d’expérience. Voici les 7 premiers.

 

I- La plupart des rencontres se concluent dans les 7 jours

Si vous regardez mes fiches rencontres, vous vous apercevrez que les relations intimes (Fclose) ont lieu dans plus de 80% des cas dans la semaine qui suit l’approche. Quand le premier rendez-vous tarde à arriver, c’est soit qu’elle n’est pas vraiment motivée, soit qu’elle n’est pas disponible. Une fille qui annule un premier rendez-vous à 90% de chances d’annuler le deuxième.

II- Les rencontres qui ont le plus de chance d’aboutir ont lieu en début de semaine

C’est une statistique tirée des nombreuses rencontres que j’ai pu faire. Pour une raison inconnue, les numéros pris en début de semaine, à savoir le lundi et le mardi, et en début de soirée finissent plus souvent sous le couette. Les numéros de téléphone pris le week-end sont les pires en terme de réponse et de rentabilité. Le pire étant le numéro pris en boite de nuit le samedi soir.

III- Les rencontres sincères ont toujours plus de chances de réussir

J’ai remarqué que j’avais toujours moins de résultat quand je n’étais pas vraiment motivé par la fille. C’est très difficile de mentir à quelqu’un. Enormément d’émotions passent par le ton de notre voix, par notre regard, notre sourire, sans que nous nous en rendions compte. Plus l’intérêt pour la fille est sincère, et plus c’est facile. La nature est plutôt bien faîte de ce coté là. Conclusion: N’abordez que des filles qui semblent vous intéresser vraiment.

IV- Le temps passé à l’approche n’est pas significatif quand au résultat de la rencontre

Dans mes statistiques, j’ai constaté que parmi les filles avec qui j’avais couché, j’avais exactement 50% d’approches directes (intérêt assumé dès le départ) et 50% d’approches indirectes (intérêt non assumé dès le départ), et que j’avais exactement le même nombre de conquêtes dont le numéro a été pris en moins d’une minute et plus de 10 minutes.

V- La plupart des femmes disent ne pas vouloir coucher le premier soir

Près de 90% des filles que j’ai rencontrées m’ont dit qu’elles ne voulaient pas coucher avec moi. Même les filles apparemment les plus faciles et les plus motivées m’ont fait cette petite résistance juste avant de coucher avec elles. J’en déduis que cette résistance est donc toute à fait normale. J’ai constaté que pour un certain nombre d’entre elles, c’était en fait un test de ma virilité. Elles voulaient voir si malgré leur résistance, j’insistais pour les dominer et les exciter.

VI- Les femmes seules sont toujours plus faciles à aborder que les filles accompagnées

Dans mes statistiques, j’ai constaté que les filles seules à l’approche finissaient beaucoup plus souvent sous la couette que les autres. La plupart de mes conquêtes sont des « Lonewolf ». Plus les filles sont entourées, et plus la probabilité de résistance augmente. C’est la raison pour laquelle la rue, et les transports en commun, sont des lieux plus favorables en terme d’aboutissement que les lieux à composante sociale (clubs, soirées entre amis, travail).

VII- L’argent dépensé au premier rendez-vous n’est pas significatif

J’ai invité des filles au restaurant, payé des verres, ou j’ai été totalement radin. Je n’ai constaté aucune influence à partir du moment ou j’étais capable de justifier mes choix. L’argent est un problème uniquement pour les filles qui n’en ont pas. Le fait d’avoir l’air mesquin ou d’en faire toute une histoire est évidemment négatif. Mais le fait d’être capable de mesurer ses dépenses est aussi une preuve qu’on a les pieds sur terre, qu’on ne cherche pas à l’impressionner, et qu’on place le débat à un autre niveau. Dépenser beaucoup d’argent pour un rencard peut également mettre mal à l’aise la fille, qui peut y voir une tentative de manipulation.

Snipe

Comments 12

  1. Rauck

    Ces « 50 commandements », nous rapproche de ta réalité vécu sur le terrain, c’est simplement le meilleur de ce que tu peux nous faire partager .

    En 3 ans, un travail minutieux, réfléchit, simple, concret, parfois cru, toujours dans le respect de la femmes, c’est juste ce qu’il faut pour faire réagir n’importe qui.
    Même après 150 FC tu gardes une sensibilité.
    Dans tes Reports on voit de suite que le jeu en vaut la chandelle, et c’est l’essentiel.

    Avec mon début de Game, ce que j’adore aussi de mon côté, c’est toujours avoir l’envie d’en découvrir encore plus !

    J’ADORE LES FEMMES, VOUS ETES TELLEMENT ETRANGES AVEC VOS ATTITUDES SI DIFFERENTES, CA REND FOU !

    Peux tu me dire dans quel tranche d’age tu te situes aujourd’hui?

    Rauck

  2. Snipe

    J’ai 30 ans aujourd’hui, mais je sors avec des filles de tout age comme tu peux le voir. J’adore les filles de 20 ans, qui sont très spontanées, et ne se prennent pas la tête. Pour les relations, j’ai une préférence pour les filles entre 25 et 28 ans. Cela n’empêche rien au fait que j’ai des copines de plus de 30 ans qui sont super aussi…

  3. Tonio

    Impressionnant.
    Après tout ce qui a été dit et écrit depuis des années, tu trouves encore le moyen d’innover.

    C’est audacieux de remettre en cause les idées reçues. Il ne faut pas prendre pour argent comptant tous les conseils donnés dans les classiques.

    Par exemple, je trouve ça plus rentable en effet d’être cohérent avec soi.

    Même si certains livres sur la drague sont très bons, rien de tel que la pratique, il faut revisiter la femme contemporaine. La société évolue, ce qui a fatalement un impact sur la drague.

    Ces 10 points sont une bouffée d’air frais.
    Rock on!
    Antoine

  4. Thiery

    Merci Snipe de tes précieux conseils et validés par ta riche expérience.

    C’est presque « scientifique » et tout cas très détaillé et bien écrit

    See U

    Thiery

  5. xav

    bonjour,
    intéressant,et courageux.
    c’est également étonnant de lire les commentaires avec de mots et phrases en vrai français : sujet sérieux dites moi! :-)

    « Inconsciemment, elles recherchent le grand amour, comme tout le monde »

  6. Lotofun

    Merci David pour ces conseils… vraiment on vous remercie du fond du coeur

    sinon pourrais tu nous passer des exemples de conversation avec des filles…. pour y avoir des idées plus claire !

  7. fabien

    Trop cool ce que tu partage avec nous merci! mais je comprends pas pourquoi en terme de réponses et de rentabilité, prendre un numéro le samedi soir en boite est le pire. why??

  8. Post
    Author
    Snipe

    @Fabien, tu peux prendre des numéros de téléphone le samedi soir. L’idée était que souvent de mon expérience, ces numéros sont moins solides, donnent moins de résultats que les numéros pris en début de semaine. Maintenant, il n’y a aucun problème à prendre des numéros le samedi soir, bien au contraire… Ceci étant dit, en soirée, en général, il y a moyen d’aller plus loin que de simplement prendre le numéro de téléphone.

  9. BCM Mallorca

    Super article ! Merci beaucoup.
    À quand la suite ? J’aimerais vraiment connaître les 43 autres, on en apprend beaucoup plus avec ce format d’article :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *