surcharge ponderale

Vaincre ses complexes: L’histoire d’un obèse qui a repris le dessus

Timidité, phobies sociales, surcharge pondérale, faîtes la vie dure a vos facteurs limitants !!! On ne naît pas séducteur, on le devient. Pour mieux me faire comprendre je vais vous faire partager mon vécu de jeune Homme de fin du XXème siècle. A l’âge de 15 ans,  je quittais le collège pour une nouvelle étape de la vie d’adolescent : Un lycée technologique ou le rapport était de une fille pour dix mecs. Par ailleurs, j’ai du affronter une énorme difficulté supplémentaire : la surcharge pondérale !

A peu près tout ceux qui ont eux des problèmes de poids à l’adolescence, vous raconterons les remarques blessantes et désobligeantes qu’ils ont pu entendre et je ne le souhaite à personne. C’est le type d’expérience qui vous détruit psychologiquement et brise toute confiance en soi. Alors quand après il est question des filles, c’est même plus la peine !  On se renferme sur soi, et  on prie pour ne pas vivre de situations embarrassantes chaque jour.

Il m’a fallu comprendre le mécanismes de mon surpoids avant de déjouer à 22 ans cette carapace que j’avais bâtie les 10 années précédentes et même si aujourd’hui il me reste encore quelques kilos que je m’apprête a perdre dès le printemps par du sport et une bonne alimentation c’est un vrai travail sur soi qui vous aidera !

Mais perdre dix kilogrammes ne se fait pas comme ça pour tout le monde. Pour ma part, j’ai du avoir un accident de la route et passer pas loin de la mort pour me remettre en question. Après avoir passer 2 jours sans dormir et réfléchir à ma vie, j’ai décidé que je devais maigrir ! J’ai donc commencé par entrer en cure vers Morzine dans un centre spécialisé pour tomber 10kilos en 45 jours sur l’été. Puis,  j’ai continué le sport (de la marche) pour finalement passer de 117 kg à 93 kg … 24 kg d’efforts et de rage de vivre parce que je n’avais à cette époque que 22 ans mais un terrible mal être et toujours cette pression qui pèse sur les épaules des garçons qui sont encore vierge a cette age …

Alors, ne prenez pas vos facteurs limitants (timidité, surpoids et phobies sociales) comme définitifs, et n’attendez pas comme moi un choc tel qu’un accident de la route pour vous améliorer. Battez vous avec conviction et le succès sera au rendez-vous !

A vos nouvelles résolutions …

Nivukrasta