7-techniques-pour-seduire-une-femme-mots650x365

Séduire avec les mots : 7 techniques obscures pour la rendre folle

Les femmes adorent les mots, c’est bien connu, et si vous n’avez pas de talents pour parler à une femme, vous allez avoir du mal à la conquérir.

Quelque soit votre physique, avec les femmes, votre meilleur atout est la parole, et il va falloir acquérir des techniques pour maîtriser l’art de la séduction verbale pour être habilité à communiquer et créer une connexion avec elles.Oui, les meilleurs séducteurs sont souvent les plus tchatcheurs, les plus baratineurs, les femmes adorent les hommes qui ont du bagou, des histoires à raconter, qui savent comment leur parler pour les STIMULER émotionnellement.

Si vous ne savez pas comment faire, la bonne nouvelle est que ces techniques peuvent s’apprendre, et qu’une fois maîtriser, elles vous ouvrent la porte de leur coeur… et plus.

Tout est une question de communication.

De l’approche jusqu’à la relation que vous souhaitez avoir avec elle, votre capacité à lui parler de la bonne manière, à utiliser les bons mots, au bon moment, à savoir également VOUS TAIRE quand il le faut, pour l’ECOUTER, fera la différence entre,

Elle couche avec vous, Elle tombe amoureuse de vous, ou elle s’en va et vous n’avez plus de nouvelles.

Voyons dans cet article 7 techniques de séduction verbale qui fonctionnent.

1- Les contraintes de temps

L’urgence permet de justifier une prise de contact rapide, et de donner de la valeur à votre vie sociale sans avoir à faire un gros investissement en temps.

C’est donc très efficace, surtout à l’approche, dans un contexte ou elle pourrait penser que vous êtes un dragueur qui n’a rien d’autre à faire de sa vie de de parler à des filles dans la rue.

2- Les intrigues

L’intrigue est une processus émotionnel utiliser couramment pour séduire. Si vous vous dévoiler trop ou trop vite, vous vous exposez et potentiellement, vous faîtes donc chuter son niveau d’intérêt rapidement.

Il s’agit donc de parler de vous le moins possible, tout en parlant de tas de choses. Vous pouvez parler avoir de la tchatche sans qu’elle sache quoi que ce soit de vous. Il suffit de raconter des histoires, ou de parler d’elle, on y vient dans les points suivant.

Une autre manière de générer de l’intrigue (Open loop) est de de répondre de manière vague à ses questions pour forcer son intérêt, ou la forcer à reposer une question, ce qui a pour conséquence d’augmenter son investissement émotionnel.

Plus elle s’investit, plus elle s’engage.

Par exemple, si elle vous demande ce que vous faîtes dans la vie, au lieu de répondre quelque chose de très précis, commencer par un terme vague (manager) pour la forcer à demander des précisions (Manager en quoi?).

Vous pouvez également parler rapidement de quelque chose d’intéressant ou suggérer quelque chose d’intéressant sur vous, puis changer rapidement de sujet.

Vous la forcez à attendre pour avoir la réponse à l’élément intriguant que vous avez suggéré dans la conversation.

Exemple: Elle voit une guitare quand elle arrive chez vous. Est-ce que tu joues? Vous répondez oui, vite fait, et changez de sujet. Vous y reviendrez après.

3- Les Patterns (PNL)

Le Patterning consiste à faire ressentir une émotion ou à faire vivre une expérience à la fille, sans qu’elle s’en rendre compte en insérant une expérience sensoriel de manière cachée dans une question, qui n’a pour autre but que de la stimuler émotionnellement.

Le patterning est une technique issue de la PNL, et qui est basée sur l’idée que le cerveau transcrit immédiatement les mots en expérience neuronale qu’il est impossible de contrôler.

Exemple: Lisez cette phrase et essayez de ne pas imaginer un éléphant rose sur une balançoire.

Vous ne pouvez pas ne pas l’imaginez. Vous voyez cet éléphant rose, c’est plus fort que vous. Pourquoi?

Parce que les mots sont immédiatement traduits dans votre cerveau en expériences, visualisations, sons, odeurs.

Les mots sont un canal de communication extrêmement puissants, et vous pouvez les utiliser à votre avantage évidemment pour lui mettre dans la tête toutes sortes de choses… Imaginez la puissante de cette technique.

Le cerveau ne perçoit pas la négation, pas plus qu’il ne perçoit l’idée de question. Il traduit simplement les mots en images, en expériences ou en son, et ce immédiatement.

Exemple: « C’est incroyable, le sexe est partout aujourd’hui, même porno, est-ce que tu as vu tous ces popup qui s’ouvrent avec ses filles à motié à poil en train de .. « . Bref, elle va imaginer la séquence comme si c’était vrai, et va commencer à y penser. Mais vous ne parlez pas de vous, ni de elle, mais d’une situation externe. Donc, vous ne prenez pas la responsabilité de parler de sexe.

4- Les histoires, maîtriser l’art du storytelling

Raconter des histoires est extrêmement PUISSANT en terme de séduction car c’est une manière indirecte et cachée d’introduire des DHV sans parler directement de soi.

Au lieu de dire par exemple, « j’ai beaucoup de succès avec les femmes » pour se pré-sélectionner, vous pouvez raconter l’histoire de Cathy, cette strip teaseuse de Play Boy, qui n’arrêtait pas de vous supplier de coucher avec vous, et qui était une grosse nymphomane, mais avec que vous ne vouliez plus voir parce qu’elle est trop conne, et qu’un final, le physique et le sexe, ça ne fait pas tout.

Cette histoire permet à la fois de vous mettre en situation de mec demandé et EN PLUS, de la challenger sur le fait qu’elle soit suffisamment intelligente. Après tout réside dans l’art d’introduire ce type d’histoire de manière fluide et naturel dans une conversation sans que ça paraisse étrange. Et là, il y a encore des techniques…

5- Les lectures à froid

Lire à froid une fille est une technique utiliser par les voyants, et les mentalistes pour dire des choses sur une personne sans rien connaître d’elle à priori. Cette technique de conversation est très puissante, parce que les femmes sont séduite par le fait qu’on parle d’elle.

Votre capacité à parler d’elle va donc déterminer votre niveau de connexion. En effet, plus vous êtes capable de parler d’elle avec justesse, et plus elle va se sentir comprise à un niveau profond, et donc vous aurez de l’autorité naturellement sur elle.

Tout ce que vous allez dire après avoir fait quelques remarques justes sur elle, vous mettront en position numéro 1 dans sa liste de mec valables avec qui coucher.

Vous êtes celui qui la comprend, qui sait comment elle fonctionne, qui connait sa personnalité, ses désirs, ses peurs, ses fantasmes, même ses secrets à tel point, qu’elle peut vous FAIRE IMMEDIATEMENT confiance.

Il existe de nombreuses techniques pour lire à froid, généralisation basées sur le plus grand nombre, dire quelque chose et son inverse dans la même phrase, parler de son profil psychologique en utilisant des mots et des termes qui s’appliquent à presque tout le monde, tout en lui donnant l’impression que vous parlez exclusivement d’elle. Une fois qu’elle se sent comprise, elle est attentive, et son niveau de coopération n’a rien à voir.

6- Les Push/Pull

Le Push/Pull est une technique qui consiste à taquiner la fille légèrement. Il existe de nombreuses technique. L’une consiste par exemple à faire un compliment, puis à immédiatement le détruire, en ajoutant quelque chose juste après. Les Push Pull peuvent aller du plus playful au plus naturel.

Exemple d’un push pull en mode player:

« Tu es la plus belle fille que j’ai vu dans cette boite de nuit »  / puis… « non, laisse moi réfléchir, en fait tu es la 4ème… » « Quoi tu contestes? ok, tu perds encore une place… « 

Cette technique doit être utiliser en conjonction avec les techniques de Frame. Mais attention. Ce type de technique ne fonctionne pas avec toutes les filles.

Tout dépend de l’égo. Une fille avec un gros égo va rejeter immédiatement la réplique, et ne pas rentrer dans le jeu.

Cela aura un effet plutôt négatif. Une fille qui a besoin de se faire validée et qui n’a pas trop confiance en elle va au contraire être attirée par ce type de jeu, très offensif et dominant.

Il convient donc de bien calibrer, en fonction de la fille.

7- Les compliments sincères

Pour accrocher une femme, un compliment sur n’importe quoi fera l’affaire. Son style, sa personnalité, son look, peu importe du moment que vous êtes sûre de vous, et que vous avez vraiment l’air sincère quand vous le dîtes. Si vous paraissez hésitant, tactique, ou hypocrite, elle va le sentir immédiatement, et vous serez disqualifié. C’est universel, simple, et ça marche.

Bien sûre, comme dans tout art, plus vous vous entraînez, et meilleur vous êtes.

Il convient donc de pratiquer un maximum pour être le plus fluide possible.

Snipe