Claudio4-635

Les nouveaux Séducteurs : Analyse – 7 principes fondamentaux de séduction

Dans le dernier article, j’avais fait la retranscription du documentaire les nouveaux séducteurs, et je vous avais promis une analyse. Alors, me revoilà pour mon avis, sur ce documentaire que j’ai trouvé très intéressant. Et ce, parce qu’il expose plusieurs principes de séduction qui sont extrêmement importants. Dans cet article, je vais parler des principes les plus fondamentaux qui sont mis en exergue dans ce documentaire, puis, à la fin, mettre juste en évidence, les autres principes, que secondaires qui ont été mises en évidence dans ce reportage…

Principe I:  Passer sous les radars

Autrement dit, le séducteur ne doit pas être perçu en tant que tel. C’est sans doute l’un des principes de séduction les plus important à mon sens, et c’est la raison pour laquelle j’avais choisi le pseudo de Snipe à l’époque.

Si vous êtes perçu comme quelqu’un qui cherche à obtenir quelque chose, vous déclenchez naturellement une résistance. Ce principe est facile à comprendre mais souvent difficile à appliquer.

Comment séduire tout en faisant mine de ne pas séduire? Combien de temps faut-il rester dans cette position? La solution est d’interagir activement et directement de manière explicitement désintéressé. C’est à dire, d’entrer en contact, mais tout en montrant d’abord un faux désintérêt.

Le difficulté consiste à doser entre faux désintérêt, et le fait de se montrer trop désagréable. Parfois, la limite n’est pas perceptible, et il faut arriver à calibrer.

Bérangère par exemple, la séductrice, explique qu’elle n’aime pas qu’on tente de la séduire. Les autres femmes du documentaires lorsqu’on leur demande leur avis sur « les séducteurs » donnent la plupart du temps un avis négatif. Elles n’aiment pas les séducteurs.

Normal, un séducteur ne se présente jamais en tant que tel. Quel homme se définit en tant que séducteur, à part lorsqu’il passe dans un documentaire pour la télévision?

Personne.

Je vous parie que aucun des hommes qui sont dans ce reportage ne se sont définis comme des séducteurs avant de participer à ce documentaire.

Zou, le latin lover explique que lorsqu’il veut séduire une fille en particulier sur la piste de danse, il commence par danser avec d’autres femmes. Il marque une certaine indifférence de prime abord. Il ne va pas directement vers la fille qui lui plait comme cela semblerait naturel. C’est donc un mouvement stratégique de séduction, qui dans ce contexte est nécessaire.

George explique, que lorsqu’il veut séduire une femme en particulier, il cherche d’abord à la contrarier, et à lui dire des choses désagréables, qu’elle n’a pas l’habitude d’entendre. C’est parce qu’elle n’a pas l’habitude qu’on la traite ainsi qu’il saura susciter plus tard sa curiosité. Agissant ainsi, il se démarque des autres hommes qui ne font que complimenter.

Le séducteur, le vrai, doit donc avancer à visage masqué. Une fois découvert, il est beaucoup plus difficile pour lui de séduire. Une femme ne veut pas être une parmi tant d’autres. Elle veut être unique aux yeux d’un homme. Et le serial-seducteur lui donne l’impression que la relation qu’il crée avec elle n’est pas sincère. Qu’elle est juste mécanique. Ce qui n’est évidemment pas séduisant.

Principe II: Avoir de la personnalité

Tout séducteur qui se respecte doit avoir de la personnalité. Je veux dire par là, ne pas être fade… Le propre de la personnalité, c’est qu’elle vous appartient, et que vous ne pouvez pas copier une personnalité. C’est quelque chose qui émane de vous. Je dirais que la personnalité est au caractère ce que le contraste est à la photographie. Savez-vous vous faire remarqué. Est-ce que les gens se souviennent de vous après ne vous avoir vu qu’une seule fois?

Qu’on aime ou qu’on aime pas, la personnalité est quelque chose qui fait qu’on vous remarque. C’est ce qui fait que vous ne laissez pas les gens autour de vous indifférents, en bien ou en mal.

De ce point de vue, tous les séducteurs du documentaire ont une forte personnalité. Parfois caricaturale certes! Surtout Claudio, et son cigare, qui donne effectivement l’impression parfois de jouer la comédie.

Mais, le jeu de la séduction n’est-il pas une forme de comédie? Les bons comédiens, ceux qui nous font vibrer sur scène ou au cinéma, ne sont-ils pas ceux qui justement en font trop! Ceux qui surjouent l’émotion à tel point qu’ils ne sont pas vrais dans leurs manière d’être mais expressifs dans leurs émotions. De telle sorte qu’on peut les comprendre, mais surtout ressentir le message qu’ils veulent nous faire passer.

Avoir de la personnalité, c’est faire des choix de vie, de physique, ou de style, et les assumer. Comme Soel qui choisit de faire de la musculation à un niveau de compétition. Il est est lucide sur le fait qu’il va plaire à certaines femmes pour sa musculature, et pas du tout à d’autres pour les mêmes raisons. Mais il fait ce choix pour lui d’abord. Le fait de plaire aux femmes n’est pour lui qu’une conséquence de son activité.

Enfin, avoir de la personnalité, c’est savoir bien parler, avoir un univers comme George le séducteur comédien. Il sait qu’être chauve ne plait pas à de nombreuses femmes, mais cela ne l’empêche pas de séduire, en se mettant dans le personnage de la bête curieuse, comme il dit, qui fait un peu peur mais qui intrigue en même temps. A noter, que ce n’est pas moi qui le décrit en tant que tel, mais lui même. Les femmes sont aussi attirées par ce qui leur fait peur, par les bad boys, et il sait en jouer.

Principe III: Charmer naturellement

Si le principe numéro 1 demande de la stratégie, et le fait de faire des mouvement calculés. Le principe numéro 3 de séduction est que tout le monde possède une forme de charme naturel. Pour certains, ce sera leur sourire, pour d’autres leurs regards, pour d’autres, un physique agréable. Quand le charme n’est pas physique, il pourra être intellectuel. Certaines personnes charment naturellement par leur esprit, leur intelligence instinctive. Chaque personne dans le monde a des atouts séductions naturels, indépendamment de toute stratégie.

C’est peut-être ce qui fait que finalement, tout séducteur (entre guillemets qui se dit stratégique), a toujours aussi au fond de lui un charme naturel, et tout ne vient pas de la technique, et c’est tant mieux. Pour les séducteurs « non stratégiques », c’est ce charme naturel qui permet de faire des rencontres parfois sans rien faire de spécial, et de tomber amoureux.

Ce qui est intéressant dans ce documentaire, c’est que les séducteurs présentés ici, ont tous à la fois conscience des efforts qu’ils déploient pour plaire ou séduire, mais aussi de leurs atouts naturels de séduction. Et que le naturel n’est pas opposé à la stratégie. Ce sont deux choses qui coexistent. Une part de nous charme naturellement. Parfois, cela est suffisant, parfois non.

Mais omettre totalement le fait que nous avons tous une part de séduction ou de charme naturel, c’est nier tout simplement le rôle essentiel de notre propre nature tout simplement.

Principe IV: Aimer sincèrement

Le séducteur est quelqu’un qui aime sincèrement et passionnément. Claudio, George, Zou, on sent qu’ils ont tous les yeux qui brillent quand ils parlent des femmes. Claudio dit « moi, je suis tout sauf misogyne. Moi j’aime les femmes, je les aime entièrement! ». Les femmes ressentent l’amour qu’on leur porte, et cette passion transparait. Le séducteur parce qu’il choisit la ou les femmes qu’il veut aime sincèrement, quand bien même il aura du mal à l’avouer.

Principe V: Savoir écouter

J’ai mis ce principe en 5ème position seulement, alors que cette qualité de séduction revient à de nombreuses reprises comme qualité essentielle pour séduire dans le documentaire.

Le mot écouter est un mot qui peut avoir plusieurs significations. Mais le principe de séduction fondamental, est qu’il faut parler des femmes pour les séduire. Le pire pour un séducteur est de ne parler que de lui même sans tenir compte de la femme à qui il parle.

C’est un principe de séduction qui n’est pas si facile que cela à appliquer, car pour vraiment séduire une femme, il faut arriver à écouter une femme tout en étant actif dans sa manière l’écouter.

Poser des questions qui font qu’elle sentira qu’on s’intéresse vraiment à elle. Mais surtout retenir ce qu’elle aura dit à des moments ou d’autres. Les femmes testent le niveau d’attention d’un homme, et son intérêt sincère, à sa capacité à retenir, certains petits détails qu’elle aura dit au cours d’une conversation.

L’homme qui sait retenir, et montrer qu’il l’a écouté ou comprise gagne beaucoup de points à ses yeux. Inversement, un homme qui ne prend pas le soin d’écouter ce que dit une femme baisse très rapidement dans son estime, et ce, quelques soient ses atouts par ailleurs.

Alors, comme dirait Claudio… Primordial!

Principe VI: Avoir plusieurs facettes

Rien n’est pire dans le jeu de la séduction que de donner l’impression qu’on est une machine, ou que l’on fait les choses de manière calculée. Voir principe numéro 1.

Les femmes aiment les personnalités complexes, les hommes qu’elles peuvent considérer comme un défi pour elle. Avoir plusieurs facettes permet d’être mystérieux, ou de susciter la curiosité d’une femme sur la durée.

Si une femme pense que vous vous comportez tout le temps d’une certaine manière ou qu’elle peut avoir faire le tour de votre vie en 10 minutes, elle se lassera rapidement.

Comme le dit Aura, le séducteur est attirant quand il est marginal, quand il se distingue des autres par des une personnalité (voir principe N2) qu’on a envie de creuser. Ce qui veut dire devenir une personne vraiment intéressante! Et pas seulement en surface, puisqu’une femme aura vite fait démasquer un verni de séduction, qui ne correspond à rien de profond.

Ne pas avoir tout le temps les mêmes actions. Ne pas toujours faire les mêmes choses. Ne pas devenir une caricature de soi-même si je puis dire. Se renouveler en permanence. Ne pas laisser les autres vous définir. Pour séduire durablement, il faut évoluer, changer, s’améliorer, recréer, imaginer. Sinon, la séduction sera de courte durée…

Maintenant, tout dépend de la durée de séduction. Evidemment, le séducteur, qui aura des routines suffisante pour coucher rapidement avec une femme pourra se contenter des quelques phrases, toujours les mêmes, et cela suffira pour les filles « faciles ».

Mais dès qu’il tombera sur une femme qui veut le connaître plus profondément, il devra abandonner.

Principe VII: Aventures et folie

Les femmes aiment l’aventure, les voyages, les hommes qui sont fous, dans le sens qu’ils ne sont pas conventionnel. Susciter cette excitation chez une femme est extrêmement aphrodisiaque.

On peut faire voyager une femme en stimulant son imaginaire. Il n’y a pas forcément besoin de voyager vraiment, même si évidemment, si vous avez les moyens de vous évader sur une ile déserte, c’est un plus.

Il suffit parfois de faire des choses interdites (quoi que légales…)  que je vous laisse le soin d’imaginer, pour stimuler le goût du danger. Soyez un gentil bad boy, et vous verrez qu’elles adorent ça.

La folie et l’aventure vont de paire, c’est pour cela que je les ai mis ensemble dans ce principe N7.

Autres principes: 

  • être un bon vivant
  • S’adapter
  • Marquer une certaine indifférence de prime abord
  • Provoquer
  • Contrarier
  • Prendre soin de soi
  • être mystérieux
  • Ne pas toujours avoir les mêmes actions
  • être de bonne compagnie
  • Etre protecteur
  • Sortir le grand jeu
  • Jouer la comédie
  • Savoir bien parler
  • être un bon danseur
  • S’entourer de mystère
  • Avoir de la classe
  • Connaître ses atouts séduction
  • être lucide sur le jeu de la séduction

Snipe

Comments 5

  1. nico

    J’aime tes articles et ton raisonnement concernant la drague. D’après toi, faire un compliment sur le physique d’une femme en l’abordant compromet-il la suite? Question pas originale, mais je me la pose.

    1. Snipe

      Oui et non. Le fait de se montrer intéressé n’est pas qu’une question d’expression verbale. Tu peux dire à une femme que tu la trouves jolie sans pour autant lui manifester que tu es intéressé. Tout dépend de la manière de faire le compliment physique. Si tu débutes dans les approches , ne fais pas de compliments physiques parce que tu risques de te montrer en demande et de la mettre sur un pied d’estale. Si tu as un peu plus d’expérience et de confiance en toi, tu peux aborder avec un compliment physique à condition que ce ne soit pas dit de telle manière à ce qu’elle sente que parce que tu l’as complimenté, c’est gagné pour elle. Tu es jolie, ok. Mais, à part ça. L’idée est encore une fois de ne pas montrer que tu la désires trop, pour lui laisser la possibilité, l’espace nécessaire pour qu’elle puisse te désirer aussi. Le problème est que dans une interaction de séduction, on a tendance à vouloir quelque chose parce que cette même chose nous échappe. Donc se montrer trop accessible d’emblée risque de tuer immédiatement toute attraction potentielle. Par ailleurs, il s’agit d’une posture initiale. Par la suite, lorsque tu connais un peu plus la fille, tu peux évidemment lui faire des compliments sincères, y compris sur son physique sans compromettre l’attraction, bien au contraire.

  2. nico

    Avec l’expérience que tu as acquise au cours de tes années de pratique, j’ai deux petites questions. Que consideres tu comme le plus difficile dans la drague de rue? Et comment definirais tu ton genre de femmes aujourd’hui? Celles qui t’attirent. voilà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *