instinct1692

La technique et l’instinct

Plusieurs players m’ont envoyé des messages cette semaine pour me dire à quel point ils avaient été affectés par un article écrit par un pseudo journaliste, sur un site à buzz, que je ne citerai pas pour ne pas leur faire de la pub, dont l’auteur, sans doute un pigiste à 30€, qui a du faire une enquête de 2 minutes 30 à tout casser, et qui doit écrire pour faire de la vue pour google, s’en donnait à coeur joie, pour critiquer la PNL, les Pickup-Artists qui penseraient que la drague est une science, et je cite « leurs soit disante techniques qui marchent à tous les coups »… et blablabla « Julien Blanc ». Je n’ai jamais lu autant de stupidités, et d’amalgames dans un seul article. Mais ça m’a donné envie de re-cadrer les choses sur cette thématique qu’on pourrait résumer, à quelle est la part de technique et d’instinct, de préparé et de naturel, d’art et de science, dans la séduction? Pourquoi devrions-nous apprendre quelque chose qui, normalement, devrait être naturel? Est-ce que vraiment la séduction peut s’apprendre?

Le monde dans lequel on vit n’est plus naturel

En fait, si on vivait à l’état sauvage, dans la forêt, nus comme il y a 200 000 ans, peut-être que ce conseil pourrait avoir un sens.

Le monde dans lequel nous vivons est civilisé. Et c’est la raison pour laquelle nous ne pouvons évidemment pas céder à nos instincts naturels.

D’ailleurs, le fait même de parler d’instinct en séduction, ou de conseiller de céder à ses instinct fait peur.

La société a peur d’hommes qui cèderaient à leurs instincts, puisqu’ils ne pourraient plus être civilisés, autrement dit obéir aux codes de la société contemporaine.

la drague est vu comme quelque chose de sauvage

L’homme qui aborde une femme est souvent perçu comme un prédateur. Regardez les articles main stream sur internet sur la drague, ou les reportages qui parlent de drague dans les médias. C’est presque toujours traité de manière péjorative.

Au delà du fait que le mot drague est péjoratif pour des raisons que j’ai déjà exposé dans un article sur le sujet: Draguer implique que vous êtes intéressé par la fille, et donc vous ne pouvez pas être attirant, si la fille pense que vous êtes déjà en train d’essayer « d’obtenir quelque chose d’elle. »

La drague fait peur parce qu’elle a un coté instinctif, quelque chose de non codifié par la société, quelque chose qui échappe à son contrôle.

L’extrême inverse de la drague dans la société serait le mariage arrangé. Entièrement codifié, respectant toutes les conventions sociales des familles, la rencontre amoureuse arrangée est le summum de ce que voudrait une société qui contrôle complètement sa descendance.

La vérité est qu’il est difficile d’être complètement naturel dans une société qui est civilisée. En fait, ça ne va pas ensemble. Les seuls moments où les gens arrivent à être eux mêmes dans le cadre de la société actuelle est sous l’emprise de l’alcool ou des drogues.

Pour se déshiniber, et se débarrasser des chaînes sociales qui l’empêchent d’exprimer son naturel, l’homme moderne va dans un cadre social inventée par la société pour relâcher la pression. Un bar ou une boite ou il peut boire jusqu’à s’enivrer et enfin arriver à être plus … naturel… enfin soit disant.

Ok, je ne critique pas l’alcool, ni le fait de se mettre des grosses cuites. Je suis le premier à le faire, et je suis loin d’être parfait en la matière.

Ce que j’essaie de juste de développer ici, c’est que certaines représentation médiatiques soit disant morales de la société critiquent l’homme qui essaie d’apprendre à aborder une femme dans la vraie vie… oui oui, pas sur internet, mais en même temps, cautionnent le fait qu’il puisse être inhiber jusqu’à l’explosion intérieur pour certains.

La technique comme solution pour rester naturel et instinctif tout en étant civilisé

Quand j’ai cherché la première fois des techniques d’approche pour aborder une fille qui me plaisait. Ce n’était pas parce que je ne voulais pas être naturel.

C’est parce que je savais qu’être naturel, ou moi même ne serait jamais passé.

Les rapports entre les hommes et les femmes étant déjà codifiés. Ne serait-ce que par le langage! Et oui, nous ne sommes pas des animaux, qui peuvent peut-être simplement pousser un grognement primaire et alpha pour séduire la meute.

A partir de là, désolé, mais nous sommes déjà dans la technique.

Le langage entre les hommes et les femmes, dans le rapport de séduction implique déjà un art, une manière de faire, puisqu’il faut dès lors choisir les bons mots, au bon moment pour codifier la rencontre.

Désolé, mais sans phrase d’approche, sans idées pour enchaîner par la suite, sans matière pour poursuivre la conversation, c’est Game Over pour vous.

Certaines personnes ont plus de facilité de manière innée, ou de part leur éducation pour « naturellement » séduire les femmes. Ils ont peut-être eu des amis séducteurs, ou un entourage qui leur a expliqué quelques rouages du jeu civilisé de la séduction.

Mais pour de nombreux autres, comme ce fut le cas pour moi à l’époque ou j’ai commencé à apprendre le Game, il faut repartir de zéro.

Les cadres permettent l’expression du naturel

Comme sur une grille d’accord, le fait d’avoir une structure dans votre jeu de séduction est ce qui permet d’être naturel et cool e toutes circonstances.

La technique n’est pas du tout opposé à l’instinct ou au naturel.

Les deux peuvent cohabiter et il est ridicule de vouloir à tout prix opposer l’un à l’autre.

Dans les films américains, on voit souvent un héros en mal d’amour essayer de conquérir une fille, et chercher des techniques pour séduire la femme de ses rêves. Puis, il s’aperçoit que ces techniques ne servent à rien, et qu’il suffisait d’être naturel envers, une autre personne qui en fait lui correspondait naturellement mieux.

Combien de fois ai-je vu ce scénario?  Le dernier en date que j’ai vu en streaming, qui est très drôle d’ailleurs, est ZooKeeper.  Attention Spoil: Un gardien de zoo se fait coaché par des animaux pour reconquérir son ex. Morale de l’histoire, rien ne sert d’imiter les attitudes Alpha Male de l’Ours, du loup, ou du lion, il suffit d’être soit-même avec la bonne personne. 

Dans le Game, on peut décomposer une rencontres en étapes. Les plus triviales, sont Approche, Date, Sexe, relation. L’approche peut être elle même décomposée en Accroche, transition, contrainte de temps, coldreading, ect…

Le fait d’avoir des cadres clairs sur les étapes du processus de rencontre, permet d’avoir des points de repère, qui facilitent la rencontre.

Dit comme ça, ça ne fait pas naturel. Tout a été préparé à l’avance vont dire les plus sceptiques….

Pas du tout!

Car même si vous vous appuyez sur une structure, chaque interaction peut être co-crée avec la fille que vous abordez de manière à ce que chaque rencontre soit complètement unique.

Toute approche ou rencontre peut être à la fois complètement naturelle, instinctive et technique à la fois…

Mais un player ne pense jamais à la technique quand il aborde une fille. Il ne se dit pas forcément, j’utilise telle technique pour obtenir tel résultat. Le bon player, celui qui maîtrise son art oublie la technique, et il devient, ce qu’on appelle dans la jargon PUA un Natural.

En conclusion, il y a une nécessité sociale aujourd’hui à utiliser de la technique pour civiliser les rapports entre les hommes et les femmes dans des contextes ou rien n’a été codifié par la société elle-même. 

Snipe