rester-soi-même-615

Rester soi-même, pour rester attirant

Dans le jeu de séduction, la femme a tendance, en mettant des barrières, des résistances, et surtout en suggérant par son discours qu’elle a besoin de temps, que l’homme doit être plus attentionné, plus à l’écoute, en un mot, de s’adapter.

Certains hommes deviennent frustrés parfois, non pas par nature, ou par éducation, mais lorsque, en se heurtant aux résistances et aux discours des femmes, qui demandent d’attendre, d’être patient, et qui leur demande toujours plus de choses, se soumettent à leurs désirs, et par conséquent perdent leur nature profonde, et frustrent leurs vrais instincts, leur vrai soi, en étant moins entreprenant, ce qui a pour conséquence au final, de déplaire aux femme

En effet, une règle de base.

Ce qui plaît, n’est pas forcément attirant.

Celui qui cherche à plaire, en renonçant à ses valeurs, devient même repoussant.

La difficulté, dans le jeu, est donc, de trouver un équilibre, entre la nécessité d’être entreprenant, sans aller trop vite au risque de la bloquer totalement.

La communauté Pickup US appelle l’homme qui se féminise un AFC (Average Frustrated Chump).

Je ne pense pas qu’on naisse AFC, mais plutôt qu’on le devienne, lorsqu’on accepte de céder au discours des femmes, qui ne faut pas prendre au pied et à la lettre. Certes, elles ont besoin de temps, et de mieux vous connaître, mais en même temps, elles veulent un homme, un vrai, qui reste entreprenant.

Certains PUA parlent lui de tests.

La femme testerait l’homme, consciemment ou inconsciemment pour percevoir si il a les qualités requises.

Il est très difficile de savoir si on correspond aux critères de telle  ou telle fille, et la plupart du temps, il est probable que si elle teste, on ne correspondra pas exactement à ce qu’elle cherche à vérifier. Donc, vouloir tenter d’être ce qu’elle veut, ou de correspondre à l’image de l’idéale qu’elle se fait est une entreprise qui sera dans la plupart des cas vouée à l’échec.

C’est dans ces cas là, qu’il faut résister à la tentation de vouloir ressembler à son idéal, et s’affirmer tel que l’on est, avec ses qualités, ses défauts, et surtout ses désirs. C’est contre intuitif, et c’est pour cela que c’est difficile à comprendre. Mais de manière totalement pas logique, elle comprendrait qu’en cherchant à ressembler à son idéal, vous ne soyez pas sûre de votre identité, de vous même, que vous manqueriez de confiance en vous, et que donc, vous ne seriez pas digne de confiance, et de respect.

Finalement, la difficulté du jeu, ne réside donc pas dans le fait d’être soi même, mais plutôt de résister à la tentation de lui plaire, ce qui serait perçu comme une faiblesse de personnalité.

Snipe