fabricejulien-1

Comment séduire sur adopteunmec? (Article invité)

Par Fabrice Julien

Qui suis-je ?

Si la séduction était une matière enseignée à l’université, alors la drague sur Internet serait sûrement ma matière forte. Si vous avez lu mon Diary of a French PUA, vous savez qu’environ 50% des femmes avec qui j’ai couché, je les ai séduites sur Internet et GRATUITEMENT.

Mon nom est Fabrice Julien, auteur de Secrets pour séduire sur Internet. Ma spécialité, vous le savez peut-être, c’est de coucher avec les filles d’Internet au premier rendez-vous. Voire de les faire venir chez moi ou d’aller chez elles directement et de les baiser dix minutes après. Entre nous, je n’ai pas de super pouvoirs… j’ai juste travaillé dur pour en arriver là !

En France, j’utilise mon compte gratuit sur Adopte. Egalement des applis comme Tinder. Et Facebook (de loin ce qui m’a fait rencontrer le plus de femmes). Evidemment, la  combinaison de plusieurs sites augmentera considérablement vos  chances de rencontrer des nanas.

Aujourd’hui j’écris pour le blog de Snipe sur comment bien draguer en ligne et en particulier sur Adopte.

Quel intérêt ?

1/ Plus vous vivez dans une grande ville, en règle générale, plus vous avez de chance de trouver des belles femmes intéressantes. C’est statistique (la mentalité ambiante joue aussi énormément).

2/ Les bons dragueurs n’aiment, en général, pas la drague sur Internet. Donc, vous n’aurez qu’une concurrence moindre sur ces sites si vous acquérez un bon niveau, ça va payer de manière hallucinante.

3/ Sur Internet, les femmes sont déjà plus à l’aise (pas besoin de se préparer 2h) et en plus, elles sont un peu plus actives dans leurs recherches (car plus à l’aise justement). Les femmes qui s’inscrivent sur les sites de rencontre sont « demandeuses » (même si elles ont du mal à l’assumer, elles auront du mal à prétendre qu’elles sont juste là pour écouter la musique), elles ont donc déjà franchi un cap dans leur tête. En ce sens, la drague sur Internet a le potentiel de rapprocher les hommes et les femmes en leur permettant de sauter l’étape de « l’abordage »…

Des objections ?

Toutes les femmes ne sont pas intéressantes ni attirantes sur Internet… ça, on est bien d’accord ! Mais sur le nombre, il y a moyen d’en trouver des chouettes et de bien s’amuser. On va pas se mentir, vous tomberez peut-être sur des nanas un peu dérangées si vous draguez beaucoup sur Internet. C’est statistique. Les femmes aussi ont parfois peur de tomber sur un psychopathe qui va les violer. Mais je pense que si c’est tout ce qu’elles craignent, elles ont plus de chances de le trouver dans leur bar favori. De plus, si on ne fait jamais rien parce qu’on a peur de tout, on n’avance pas dans la vie…

Beaucoup de personnes ont des a priori défavorables sur la drague sur Internet. Beaucoup de femmes (les hommes un peu moins) ont du mal à assumer et à dire à leurs ami(e)s qu’elles se sont inscrites sur un site de rencontre ou que le mec charmant qu’elles ont rencontré… elles l’ont en fait connu sur Internet! La raison est simple : la plupart des personnes (et surtout les femmes) ne veulent pas avoir l’impression qu’elles ont besoin d’Internet pour décrocher des rencards. Le monde a changé très vite mais les gens ne suivent pas à la même vitesse. C’est dommage.

Il vous faut bien comprendre le principe sous-jacent à tous les vendeurs de rencontres : comme les mecs sont plus nombreux sur un site de rencontre, il faut de la gratuité pour faire venir les femmes. Femmes qui feront venir encore plus de mecs qui… eux… payeront. C’est injuste mais c’est exactement le même principe que ces boîtes que je méprise qui offrent « entrée gratuite aux filles » ou « champagne gratuit pour les filles ». Par chez moi, c’est 20€ l’entrée en boîte, ce qui veut dire qu’UN MOIS de drague sur Internet ne revient pas plus cher que 2 soirées dans un club.

Il y a beaucoup de pièges dans le monde de la drague sur Internet, alors de façon générale, évitez de payer, de donner le code de votre carte bleue, et ça vous évitera bien des emmerdes. Si vous décidez de payer pour vous inscrire quelque part, passez par une plateforme sécurisée, comme Google Play pour Adopteunmec : ainsi ils n’auront pas accès directement à vos informations personnelles et ne pourront pas reconduire votre abonnement indéfiniment en ignorant vos mails d’annulation. J’ai lu sur des forums que c’était déjà arrivé à des mecs. Si c’est impossible et que vous souhaitez quand même vous inscrire (sic) vérifiez que la transaction sera sécurisée (https://) dans la barre d’adresse.

Un bon nombre de sites de rencontres demandent un abonnement mensuel payant. Certains sont totalement gratuits. D’autres sont « gratuits » mais proposent des fonctionnalités supplémentaires payantes (freemium). Je ne connais aucune fille qui serait emballée parce qu’un mec aurait payé 10$ pour lui offrir des fleurs virtuelles. Ca s’appelle le pied dans la porte : ne vous laissez pas manipuler !

Qui a le pouvoir en ligne ?

Les femmes ont le pouvoir en séduction, on le sait depuis toujours au fond de nous. Mais sur les sites de rencontre, c’est encore pire qu’ailleurs. Nous, les hommes, sommes donc des cibles de choix pour nous y faire pigeonner. Je vous le prouve grâce à une petite expérience que j’ai menée :

* Un profil de femme mignonne créé depuis 24h sur POF (site pas très actif en France mais gratuit donc parfait pour mon expérience) a déjà reçu :
– Visites : 189
Likes : + de 99 (le site n’est pas plus précis)
– Messages : 124

* Un profil de mec mignon (j’ai mis la photo d’un pote que les meufs trouvent canon en général) créé depuis 24h sur POF n’a reçu que :
– Visites : 11
– Likes : 1
– Messages : 0

J’ai visité 100 profils de mecs avec le profil féminin et 100 profils de meufs avec le profil masculin histoire de lancer le truc et de voir les réactions. Sachant que, bien que ça ne soit pas comparable, on pourrait dire que le mec est plus canon que la  fille. Voilà qui donne à réfléchir…

Comment créer un bon profil ?

A) Les photos

La photo principale est déterminante. C’est celle qui fera qu’une femme visitera votre profil ou non. Un profil avec photo est 8 fois plus visité qu’un profil sans photo. Il faut traiter cette photo indépendamment des autres car son rôle est différent. Ce sera votre vignette sur tout le site. On optera donc plutôt pour une photo portrait prise d’assez près. Evitez quand même les selfies… ET SURTOUT LES DUCKFACES OU LES PHOTOS PRISES TORSE-POIL DANS VOTRE SALLE DE BAIN! Cerise sur le gâteau : ajoutez quelques effets à votre photo pour la différencier de la masse (comme le noir&blanc). Essayez différentes photos de profil et découvrez celle qui vous apporte le plus de vues, de messages spontanés et de compliments. En marketing (la séduction y ressemble sous un certain angle), on dit qu’il n’y a que les essais qui peuvent démontrer ce qui fonctionne le mieux sur l’être humain (méthode empirique).

Il vous faut mettre plusieurs photos sur votre profil. Que penseriez-vous d’une femme qui n’aurait qu’une seule photo ? Qu’il n’y a que sur celle-là qu’elle est mignonne! Une femme doit pouvoir se faire une idée de qui vous êtes et de ce à quoi vous ressemblez grâce à vos photos. Si vous n’êtes pas le même en vrai que sur votre profil, ça ne sert pratiquement à rien d’aller au rendez-vous, car vous auriez un taux d’échec important et votre confiance baisserait (il vaut mieux se faire zapper sur Internet que de rater plein de dates). Se sentir trahie ou avoir le sentiment de s’être faite avoir ne va pas la mettre de bonne humeur, vous vous en doutez bien… Vous pouvez choisir des photos qui vous mettent en valeur (ainsi charmée sur le net, elle viendra pour vous pécho  et selon le principe de cohérence aura plus de chances de se laisser tenter) mais ne mentez pas ou n’essayer pas de l’embrouiller. Mettez au moins 5 photos, car chacune d’elle est une opportunité de la charmer et de retenir son attention.

Conseils pour bien choisir vos photos :

Vous devriez démontrer que vous avez une vie sociale en dehors d’Internet. Plus vous avez de preuve sociale, plus vous êtes quelqu’un d’important, plus vous serez le centre d’attention de la photo et plus vous apparaîtrez sexy.

Essayez de ne pas prendre toujours des photos qu’avec des mecs, « entre couilles ». Vous devez avoir (l’air d’avoir) des amis femmes. C’est le phénomène de présélection : si vous avez de jolies copines, vous n’êtes pas quelqu’un de bizarre. Et c’est l’un des principaux soucis des femmes sur Internet. Et ensuite, ça montre que vous avez  d’autres options qu’Internet pour séduire.

Vous avez le droit d’être seul sur une photo si : vous voyagez, faites quelque chose d’excitant, vous vous occupez d’un animal, participez à un événement sympa, etc.

Vos photos doivent communiquer qui vous êtes, mais d’une bonne façon. Pratiquez-vous un sport, un art ? Trouvez une photo de vous en train de pratiquer ces activités ! Mais pas de photos de vous jouant aux jeux vidéos ou de trucs comme ça… on a dit « d’une bonne façon » !

Evitez les photos où vous avez l’air con ou d’un gogo. Si vous avez voyagé à Paris, c’est cool, mais ne mettez pas sur votre profil une photo où vous avez un sourire trop large devant la tour Eiffel. C’est vraiment trop cliché ! Vos photos doivent raconter une histoire et soulever des questions à propos de vous. En plus, ainsi, les femmes auront une excuse pour vous envoyer un message spontané.

L’humour : les photos rigolotes sont importantes aussi (mais ne soyez pas ridicule dessus). Communiquez la mentalité « je ne prends pas la drague sur Internet trop au sérieux ».

B) Votre annonce

Paradoxalement, un des plus gros pièges avec la drague sur Internet, c’est qu’il ne faut pas la prendre trop au sérieux. Vous deviendriez fou et  vous perdriez de la valeur.  Quand vous rédigez votre profil pour un site de rencontre, surtout ne faites pas comme si c’était une lettre de motivation pour un job. On va essayer de faire un profil fun et inattendu, un peu décalé. Si vous écrivez trop sérieusement, avec trop de fautes, ou sans aucun humour, vous avez beaucoup plus de chances d’être éliminé d’office.

Vous allez devoir parler de vous avec vos propres mots et sans fautes d’orthographe.  Comme pour tout, essayez différentes formules et voyez à quoi les femmes réagissent le mieux. En fait, les femmes ont des goûts différents concernant les mecs selon les cultures et les sous-cultures donc c’est assez difficile de vous dire exactement quoi mettre. Par contre, il y a des règles générales : c’est  ce que nous allons étudier maintenant.

Tout d’abord, votre texte doit être en accord avec vos photos. S’il y a des incohérences, vous allez être éliminé pour cause de « mensonge ».

Ensuite, ne vous vantez pas. N’essayez pas de vous vendre lourdement. Vous souhaitez communiquer vos atouts, mais il est facile à ce petit jeu de passer pour un try too hard ou un gros con arrogant & puant. Pour changer cela, demandez-vous « qu’est-ce qu’une femme cherche chez un homme et comment puis-je communiquer que j’ai certaines de ces qualités ? » au lieu de vous demander « qu’est-ce qui chez moi va faire kiffer une meuf ? » La différence entre ces deux formulations de la problématique est la clé, c’est de l’intelligence sociale. Utilisez un traitement de texte, ne tapez pas directement votre présentation sur le site, vous bénéficierez ainsi d’un correcteur d’orthographe. Vous pouvez même demander à un ami bon en grammaire de repasser derrière vous pour vous dire ce qu’il en pense.

Une bonne façon d’exposer subtilement votre intelligence sociale, c’est de parler encore une fois de vos passions, hobbies et job. Vos intérêts au sens large : l’art, les livres, la physique quantique… qu’en sais-je ? Quels auteurs ? Quels livres ? Qu’aimez-vous particulièrement ? Comment vous sentez-vous quand vous pratiquez ? Tendre ainsi des perches sur vos passions donne encore une excuse pour une femme pour vous envoyer un message spontané. « J’ai vu que tu faisais du taekwondo, c’est pour te dire que je trouve ça trop sexy, les mecs qui pratiquent un sport de combat car ça montre qu’ils ont des couilles ».

Quand je dis que vous devez parler de vos passions, il ne s’agit pas de juste dire « j’aime ça, ça, ça et ça« . Vous devriez communiquer pourquoi vous aimez ça… comme si vous vouliez transmettre quelque chose à propos de votre passion. Avec vos propres mots, faites-leur vivre votre passion à travers vos propres yeux. Je vous ai déjà expliqué que chacun voit la vie à travers le prisme de sa réalité, alors même si certaines meufs n’aiment pas Orelsan, elles pourrait être touchées par les arguments qui font que vous l’appréciez. Et reconnaître là-dedans pourquoi elles achètent tous les albums de Britney Spears (ou j’sais pas qui est à la mode en ce moment).

Vous devez répondre à certaines questions que les femmes se posent dans votre profil :

Tout comme vous cherchez à savoir pourquoi une femme a besoin d’avoir recours à la drague sur Internet, sachez que les femmes se demandent la même chose à propose de vous. Si jamais elles ont l’impression que vous ne pouvez pas rencontrer de femmes IRL, vous allez tout de suite apparaître comme un loser désespéré ou needy et donc perdre de la valeur (ce qui signifie être éliminé sur Internet). Elles ont tellement de choix sur Internet, que toute erreur y est quasiment impardonnable.

Si je rencontre ce mec, est-ce que ce sera bizarre ? Est-ce que c’est un rabat-joie professionnel ? Est-ce qu’il est trop timide ? Ca peut être mignon dans la vraie vie, d’être timide, mais sur Internet : les femmes sont beaucoup trop exigeantes parce qu’elles ont trop de choix. Aussi, parce qu’il y a beaucoup de mecs bizarres et qu’elles ont très peur de rencontrer un psychopathe. Est-ce qu’il y a aura des silences gênants ou des moments embarrassants ?

– Si je rencontre ce mec et qu’il me plaît, est-ce qu’il aura les couilles de faire le premier pas ? De m’embrasser ? De me ramener chez lui ? Est-ce que ça va être un bon coup ? Est-ce que c’est un connard qui me virera de chez lui juste après l’acte et gardera ma petite culotte en souvenir ? Vous ne devez pas communiquer de peur de la femme ni de l’amour dans votre profil.

Vous devez communiquer que vous avez DES COUILLES. Les mecs coincés sont souvent des mecs sans expérience et/ou avec de mauvaises expériences. Ce n’est pas ce que vous devez communiquer pour donner envie de vous. Désolé si vous vous êtes reconnu mais c’est vrai. Beaucoup de mecs draguent sur Internet parce qu’ils ont peur de draguer des femmes IRL : ça se ressent et c’est fâcheux.

Vous devez communiquer que vous n’êtes pas ennuyeux. Si votre description est chiante comme la pluie, elles ne vous enverront pas de message. L’humour est votre ami à ce niveau là. Et pour cela, gardez cet esprit « je ne prends pas la drague sur Internet trop au sérieux ». Surprenez-la, soyez décalé, second degré, pratiquez l’autodérision, etc.

Utilisez également l’humour pour la faire rêver. Comme un jeu de rôle, pour la mettre dans une situation. Comme des projections d’aventures futures hypothétiques.

Gardez en tête que vous cherchez à provoquer une réaction émotionnelle chez les femmes qui lisent votre profil. C’est l’émotion et non la logique qui la poussera à transgresser les règles établies et castratricement frustrantes de la pression sociale. J’ai un peu simplifié mais c’est bien l’idée générale.

Le schéma est « oh celui-ci à l’air mignon (ou cool ou charmant ou original), allons visiter son profil » , « ses photos sont sympas, il a effectivement l’air cool (ou charmant ou original), allons lire sa description » , « il sait écrire : ça change en bien, il a l’air sympa et intéressant », « bon c’est sûr maintenant, c’est le  haut du panier de ce site de rencontre, mais que faire ? si je lui envoie un message il va penser que je suis désespérée, peut-être verra-t-il que j’ai visité son profil et m’enverra-t-il un message LUI, après tout c’est son rôle. Roh mais qu’est-ce que je dis ? Je ne suis pas une féministe à deux balles, tout ça pour ne pas assumer et ne pas prendre le risque pour mon petit ego qu’il ne réponde pas… bon, je sais pas ce que je fais, on va voir. » Et là, sa décision dépendra de ses hormones.

Si votre profil ne provoque aucune réaction émotionnelle (ou pulsion), alors oubliez les messages spontanés de filles canons. Etre beau gosse, avoir un bon salaire, être rigolo… ça peut aider mais ce n’est pas suffisant en soi si ce n’est pas mis en valeur (y’a qu’à voir mon expérience au début de l’article).

La plupart des femmes n’envoient pas de messages aux mecs qu’elles kiffent. Parce que rien que ça, c’est déjà transgresser la pression sociale : c’est beaucoup trop lourd pour leurs petites épaules. Elles ont décidé que ce n’était pas leur rôle de faire le premier pas, tout comme dans les bars (dommage parce qu’une fille pas trop moche qui aborderait passerait ainsi devant toutes les autres même si elles sont très hot). Je ne délire pas. Alors si vous voulez que ce méga-privilège de vous faire aborder arrive, ce sera grâce à une impulsion. Il faut donc leur faciliter la tâche au maximum. Vous devez tendre des perches pour qu’elles puissent vous envoyer facilement un message.

Vous pouvez aussi utiliser les messages que les filles vous envoient (si ça vous arrive déjà), qui contiennent sûrement des déclencheurs que vous leur avez inspirés, ensuite vous pourrez les mettre plus en valeur. Après, tout dépend du genre de fille que vous recherchez : un déclencheur n’est pas universel.

Je reçois des messages aux antipodes les uns des autres. Soit « je suis tout à faire d’accord avec ta vision des choses » ou soit « tu n’es qu’un sale gros connard pervers et frustré ». Notons que ce sont souvent les moins belles qui sont les plus agressives : elles utilisent Internet pour se défouler alors qu’elles fermeraient leur gueule en vrai. Bref, on s’en fout. N’oubliez pas que seuls les gens mal dans leur peau peuvent trouver du plaisir à insulter gratuitement les autres. Peu importe le message que vous recevez, n’oubliez pas qu’elles ne veulent pas passer pour des meufs désespérées, donc ce que vous lirez ne sera probablement même pas exactement ce qu’elles ont en tête mais une version soit édulcorée (dans le premier message elle aimerait dire qu’elle voudrait bien sauter sur ma bite) soit exagérée (dans le second, elle n’a pas autant la haine qu’elle le prétend). Passez outre cette probable hypocrisie si la fille vous plaît et engagez la conversation pour la récompenser d’avoir fait cet effort.

Si dans votre profil, un peu pour les faire rêver, vous dites que vous aimeriez braquer une banque ensemble puis aller vivre au soleil : certaines trouveront ça cool et vous enverront « oh lala ça serait trop cool, viens on le fait ». Pour savoir sur quel fantasme écrire votre jeu de rôle, demandez-vous : « si j’avais 1 million d’euros, qu’est-ce que je ferais ? » Ajoutez-y une dose de fun, ne tombez pas dans la luxure, et restez plus ou moins modeste.  Ensuite, si elles vous branchent là-dessus, rentrez dans le délire et sexualisez. Vous pouvez par exemple proposer de prendre un jet, d’aller jouer au casino puis de vous marier à Végas…

Si quelque chose dans votre profil provoque une réaction agressive voir haineuse de la part d’une fille, ne le prenez pas trop au sérieux et soyez quand même content d’avoir provoqué une réaction émotionnelle. Tout simplement parce qu’il est plus facile d’ignorer un profil que de perdre son temps à envoyer un message à la con. En général, elles font ça pour vous tester. Si vous assumez ce que vous avez écrit et si vous êtes comme ça aussi dans la vraie vie, alors elles devraient vous respecter, voire vous sucer. Je reçois souvent des messages de meufs qui veulent m’expliquer que je suis un gros connard avec mon blog de séduction, un obsédé, un mec arrogant et qu’elles ne coucheront jamais avec un pervers sociopathe comme moi. Peut-être s’en veulent-elles d’être attirées : j’ai couché avec certaines d’entre elles. Encore une fois, votre réaction et le fait d’assumer seront déterminants (même si ça ne marchera pas à chaque fois). Rien n’est plus pitoyable qu’un mec qui change son fusil d’épaule pour se mettre en accord avec les meufs à chaque fois qu’elles expriment leurs opinions.

A part s’il est évident qu’elle vous insulte pour vous taquiner, ne perdez pas votre temps et votre énergie à vous disputer. Essayez de lui faire comprendre que c’est ridicule de se disputer sur un site de rencontre et que chacun d’entre vous a sûrement mieux à faire de son temps. Si elle est complètement névrosée ou autre, alors c’est son problème, pas le vôtre…

Il a été montré que les femmes jeunes préfèrent les profils courts (10-20 lignes) et que les femmes plus âgées les préfèrent un peu plus longs (plus de 20 lignes). Plus vous détaillez, plus vous rassurez les femmes. Mais plus vous faites long, plus vous prenez le risque de ne pas retenir leur attention (les ennuyer) ou de dire une connerie. Ceci dit, en faisant court, vous prenez aussi le risque de ne rien dire qui les fasse mouiller et de rester sommes toutes assez lambda. Donc l’un dans l’autre, je vous conseille de développer votre réponse, comme à l’école.

Rédigez quand vous êtes en forme, inspiré : ça se ressentira dans le texte. N’hésitez pas à laisser passer 1 jour ou 2 avant de mettre votre annonce en ligne. Se relire après quelques jours sans y avoir touché donne du recul et permet d’améliorer son texte avant de le publier.

C) Votre description

Tout ce qui est opinion politique, religion, etc. : bottez en touche !!! Par exemple, mettez « bouddhiste » ou un truc qui sort de l’ordinaire comme ça.

Pour la taille, je vous conseille d’arrondir à votre avantage. Je ne pense pas qu’elle prendra une règle pour vous mesurer lors du rendez-vous ! En fait, les femmes ont tendance à regarder la taille comme critère déterminant, surtout sur Internet. C’est con je sais, mais bon. Donc, si vous voulez avoir une chance de la séduire avec votre personnalité, il s’agit ici de ne pas se faire éliminer d’office.

Si vous pensez qu’avec un t-shirt, vous pouvez avoir l’air athlétique, alors mettez ça.

Ne mettez pas « plan cul » (CDD sur Adopte) ou encore pire « one shot ». C’est tellement dégradant pour la femme que ça en serait trop souvent éliminatoire.

Mettez célibataire, bien sûr. Ou célibatard. Ou rien si vous êtes marié et  cherchez à tromper votre femme ou votre copine.

Pour le métier, je mets soit une connerie hors-sujet, soit écrivain ou sociologue (cette dernière possibilité est pertinente). Parce que c’est un truc qui fait bien plus parler et qui intéresse bien plus la gente féminine que « banquier » ou « trader » (même si elles aiment l’argent pour la sécurité que cela confère). D’un autre côté, elles fuiraient si je mettais « PUA » (le dragueur assumé fait très peur aux femmes en général même s’il peut en attirer certaines). Ne mentez pas sur le job que vous faites, juste faites-le paraître plus sexy qu’il ne l’est en réalité.

Choisir ses cibles

La stratégie de base du marketing, tout comme de la séduction sur Internet (et de la séduction tout court en fait : lisez Comment se faire des amis & Mystery à propos du peacoking) c’est d’être visible.

L’idée générale c’est que si une personne sait que votre produit existe, elle va peut-être l’acheter ou s’y intéresser. Mais si une personne ne sait pas que votre produit existe, elle ne risque pas de l’acheter.

Sur Adopte, on ouvrira plein de profils pour qu’elles reçoivent des notifications avec votre photo en gros plan. Utilisez « CTRL + clique gauche » pour ouvrir dans un nouvel onglet tous les liens sur lesquels vous cliquez. Quand elles revisitent votre profil en retour, vous pouvez envoyer un charme ! Ca augmentera votre taux de paniers !

Sur FB, on likera des trucs, postera dans des events ou bien on enverra des pokes. Tout ce qui peut envoyer des notifications est bon à prendre.

Sur Tinder on utilisera un bot (j’utilise Flamite ou Botinder sur Google Chrome). Ca me permet non seulement de liker des centaines de profils automatiquement, mais également de pouvoir copier/coller des messages tout faits que j’ai sur mon ordi. Vous pouvez le faire manuellement, bien sûr.

Est-ce qu’on voit tout sur ses photos ? Si on ne voit que son visage, demandez-vous si elle n’est pas obèse ou handicapée. Certaines le cachent honteusement… et une fois qu’elles ont vu que le mec en face tire la gueule, elles disent que c’est une honte s’il ne veut pas aller plus loin parce que c’est à cause de leur surpoids ou de leur handicap. Mais peut-être que le mec aurait simplement aimé ne pas être pris par surprise !

Si elle est moche sur certaines photos, sachez que souvent les filles se rapprochent le plus de la pire photo que vous trouverez sur leur profil de site de rencontre (sur FB pas forcément). Méfiance quand même !

Parfois, les femmes s’inscrivent sur ce type de sites parce qu’elles sont en fait un peu désespérées, ne trouvent pas de mecs, etc. Mais ça leur fait très mal à l’ego tout ça alors elles écriront des conneries pour ne pas assumer comme « ici par curiosité » ou « une copine m’a inscrite« .  Parfois, elles croiront même à leur propre mensonge. La conséquence c’est que si jamais vous leur rappelez d’une manière ou d’une autre ce sentiment de gêne, vous serez éliminé. Alors ne leur rentrez pas trop dans le lard à propos de ça. Le mieux c’est de ne pas trop en parler et d’être philosophe. Si elle assume, tant mieux, mais soyez préparé à de la mauvaise foi. Ca fait partie du jeu.

Sur un site de rencontre, regardez un peu de ce qu’elle dit dans sa partie « sexo ». Si c’est vide ou coincé, adoptez une approchez plutôt soft. Si c’est un peu rempli, allez-y plus franco. Si c’est trop sexuel (too much) c’est peut-être une professionnelle du sexe qui racole, laissez-tomber ! Encore une fois : sur Internet, si une meuf se montre trop chaude, trop facilement, alors qu’on ne lui demande rien : méfiance. Ce serait dommage de passer à côté d’une meuf torride parce qu’on n’y croit pas, mais quand même, soyez méfiants !

Evitez les profils de meufs qui ne se sont pas connectées depuis plus d’un mois.

Envoyer un message percutant

Bon. Partons maintenant de l’hypothèse très probable selon laquelle vous avez trouvé une femme qui vous plaît sur un site et que vous voulez lui envoyer un message au lieu d’attendre bêtement qu’elle vous en envoie un (ce qui a très peu de chances d’arriver…) Beaucoup de femmes ont pour principe de ne jamais faire le premier pas, il est donc probable que celles qui vous plaisent beaucoup appartiennent à cette catégorie. En plus, elles sont tellement occupées avec leurs milliers de prétendants qu’elles n’ont peut-être même pas le temps de voir que vous avez visité leur profil.

Pour être honnête, j’ai déjà créé des profils de femmes pour voir le type de messages qu’elles reçoivent. C’est souvent très pathétique. Je vais vous parler des plus récurrents ici  (et si ça vous intéresse j’ai fait un best-of sur mon blog).

– L’inutile : « bonjour », « ça va? » ou « t sexy » ou des trucs du genre. Les femmes aiment peut-être au fond d’elles ce genre de message parce que ça booste leur ego… mais au mieux vous recevrez « oui ça va » ou « merci » comme réponse. N’espérez pas un bon taux de réussite avec une telle approche. Je ne parle volontairement pas des messages comme « tu veux voir ma queue » ou d’autres trucs bizarres comme ça qui perpétuent le stéréotype selon lequel les sites de rencontre sont pleins de mecs pervers et bizarres.

– Les try too hard : « oh on a XXX comme ami en commun ». « Oh j’ai vu que tu aimais la musique de XXX, moi aussi ! » Ca communique un sentiment de neediness qui n’est pas efficace du tout en drague. Les points communs, c’est certes important, mais n’amenez pas la chose comme ça. Je vous donne des exemples de messages tout prêts dans mon livre.

– Les Nice guy : « salut j’ai vu ton profil et je le trouve très intéressant, j’aimerais mieux te connaître et tu es très jolie et tu as l’air très sympa, dis m’en plus à propos de toi ? » peut-être cela leur arrachera un sourire mais ce n’est pas SEXY. Le pire c’est encore le « j’espère que tu voudras bien discuter avec moi. »

– Les connards : ceux qui ont le plus de succès en général. Ils abordent avec une blague, de l’humour noir, une observation drôle et provocante ou parfois avec une critique. Même si vous décrocherez des rencards avec une telle attitude et que pas mal de filles seront attirées, beaucoup se sentiront agressées aussi. Ce n’est pas optimal mais c’est la moins pire des mauvaises stratégies.

Si vous tombez sur une meuf qui veut se la jouer H2G (Hard To Get) on-sait-pas-trop-pourquoi sur son profil. Genre, « si tu es petit ou poilu, change de page »: dites-lui que vous n’avez pas lu son profil mais que vous pensez que vous pourriez aller bien ensemble parce que vous adorez porter des talonnettes et porter des chemises ouvertes dévoilant votre torse de macaque. Ca c’est un opener rigolo, surtout si c(e n)’est (pas) vrai ! Je ne pense pas que vous pourrez baiser beaucoup en abordant comme ça, mais rigoler beaucoup, ça oui !

Si dans sa liste d’intérêts, il y a des choses que vous aimez aussi, comme un groupe de musique, n’envoyez pas « oh j’aime XXX aussi« . N’oubliez pas que vous voulez provoquer chez elle une réponse émotionnelle : pour améliorer votre taux de réponse, vous allez devoir au moins ajouter une question à la fin de votre message. S’il y a des intérêts sur lesquels vous pouvez la taquiner, c’est bien, mais restez léger et joueur.  En effet, vous vous différencierez de la masse qui envoie des compliments mielleux et intéressés à tout bout de champ.

Jouer et taquiner c’est bien pour les premiers messages, mais ensuite, vous devrez avoir une interaction un peu plus sérieuse ! La fameuse phase de connexion (comfort) qui suit la phase d’attirance (attraction). Au cours de la conversation, quand elle dit quelque chose qui va dans le bon sens (vers votre lit), n’hésitez pas à la récompenser, comme par exemple avec des compliments !

Sexualisez assez rapidement sur Internet afin de ne pas devenir son meilleur ami d’Internet. Mais soyez fin. Si vous voulez obtenir des photos de cul, je conseille de les demander après avoir fait un peu de comfort quand même.

Ayez pour règle générale de jouer sur les nombres. Cependant, calibrez : ainsi, plus une fille aura l’air « sérieuse », plus vous adoptez une approche soft. Plus elle a l’air « open » et plus vous pouvez prendre le  risque d’aller vite. C’est pour ça qu »il vous faut au moins deux ou trois routines comme celles que je donne sur mon blog. Allez toujours aussi vite que vous pensez que vous pouvez aller avec les femmes, sinon ça risque de l’ennuyer.

N’hésitez pas à vous faire un faux profil de fille, sur FB comme sur un site de rencontre ou sur Tinder pour voir à quoi ça ressemble, la drague sur Internet, du point de vue des meufs… et surtout à quoi ressemble la masse de vos « concurrents ». Ainsi, vous apprendrez à mieux comprendre certaines de leurs réactions et certains pièges qu’elles vous tendent. Poussez le  vice jusqu’à trouver des profils de naturals, des mecs habitués aux belles femmes, et voyez quels genres de messages ils envoient si vous les pokez – ou quelque chose comme ça – avec votre profil de fille.

Evitez le trop banal : si ça vous demande un trop gros effort, c’est que vous n’avez pas assez confiance en vous pour assumer de vous démarquer de la masse… il faut travailler là-dessus en priorité.

Prenez des notes concernant vos openers qui fonctionnent. Testez à grande échelle ce qui semble efficace.

Evitez de donner plus d’importance à une femme non baisée qu’à une autre. Il faut bien comprendre aussi que tout ça est un jeu de nombres, parfois impersonnel. Donc faut se blinder et courir plusieurs lièvres à la fois pour être sûr d’en attraper un.

Ne soyez pas needy, n’envoyez pas 2-3 messages quand elle ne répond pas.  Pas de léchage de cul… sinon pas de sexe. Plus elle est belle et moins vous pouvez vous le permettre. Par contre, être un peu galant c’est pas être lèche-cul, c’est montrer qu’on a été bien éduqué ! Soyez économe en compliments, ils n’en auront que plus de valeur.

Ne répondez pas tout de suite dans la foulée quand elle vous répond.  Ne faites pas trop d’efforts pour une fille qui n’en fait pas.

Certaines nanas voudront voir votre FB avant de vous rencontrer. Mais ceci est un autre sujet. Je vous conseille de lire mon ebook « Secrets pour séduire sur Internet » (il y a un extrait gratuit pour vous faire une idée) pour jouir de l’intégralité de mes conseils pour séduire sur internet, pour faire des bons profils et envoyer de bons messages sur tous les supports, j’y donne même certaines de mes routines secrètes et vous pourrez lire mon profil super efficace ! (2FC par mois sur Adopte même quand je me connecte pas trop).

Le rencard :

Un conseil, ne l’invitez pas tout de suite en rencard. Ca aurait l’air trop formel et trop needy, trop direct. Echangez un peu (au moins le lendemain du jour où vous avez pris son numéro) avant de soumettre l’idée ou attendez qu’elle le fasse d’elle-même.

Avant d’aller à un rencard, relisez un peu vos échanges pour voir comment vous allez pouvoir aborder le problème (le rencard pas la fille).

En RDV, soyez le même que sur Internet. Y’en a trop qui font les chauds sur Internet puis qui sont timides voire coincés en vrai. La femme serait déçue et se sentirait trahie. Si vous êtes entreprenant sur le net, soyez-le aussi en vrai. Habillez-vous en accord avec votre image sur votre profil.

Une femme a besoin de se sentir comprise et écoutée par son date.  Ciblez donc bien les sujets de conversation  car les dialogues sur tout débouchent souvent sur rien. En ayant relu son profil, vous saurez par où attraper le problème pour finir par sexualiser.

Vous pouvez parler de trucs cool comme le sport que vous faites, une ambition, un projet, une activité créative. Comme d’hab, dites pourquoi vous aimez ça, comment vous vous sentez grâce à ça… Encore une fois, pas besoin d’en faire des caisses… ce que vous racontez est sûrement déjà plus cool que ce qu’elle a fait ELLE, ce jour-là. Je suis un peu méchant :)

Dites quand même des choses positives sur vous. Vous connaissez sûrement les traits d’alpha attirants puisque vous lisez des blogs de séduction, donc essayez de les communiquer à travers ce que vous racontez.

Autre chose : la plupart des mecs pensent qu’ils doivent parler d’eux et avoir l’air intéressant à tout prix. Alors, ils en font trop pour essayer de l’impressionner. N’oubliez pas que si elle est attirée par vous sur Internet, vous n’avez pas besoin d’en faire des tonnes. Contentez-vous d’essayer de paraître normal et faites-la parler.

Ne vous lamentez pas, ne rentrez pas en conflit avec elle, ne parlez pas trop « famille politique religion » , ni de vos exs , ne vous vantez pas trop et faites des efforts pour bien parler. Du moins au début.

Essayez de lui faire comprendre qu’elle vous drague au moins autant que vous.

N’hésitez pas à interprétez plus ou moins ses signes d’intérêt/désintérêt lors du RDV (Snipe vous a expliqué ça).

Je vous conseille de faire des dates jusqu’à trouver la perle rare. Ainsi, vous serez de plus en plus à l’aise avec cet exercice et vous pourrez viser de plus en plus haut !

Le RDV ciné/resto c’est trop classique, trop cher pour une première rencontre et surtout trop long au cas où le courant ne passerait pas entre vous.

Une femme intéressée se rendra disponible pour vous ou fera une contreproposition lorsqu’elle ne pourra venir vous voir. Elle posera des questions, parfois ennuyeuses, pour faire l’effort de nourrir la conversation avec vous. Peut-être même fera-t-elle des remarques qui laisseront entendre qu’elle se projette dans un futur avec vous.

Au cours du date ou avant de la quitter, n’hésitez pas à l’embrasser ou du moins à faire le premier pas en lui caressant la main ou les cheveux, etc. Ou en lui prenant la main.Si vous ne l’avez pas embrassée au premier RDV, ça va encore… mais au second, il faudra le faire !

Une fille qui est déjà venue chez vous y reviendra plus facilement. Pourquoi ne pas lui demander de vous attendre en bas de chez vous ou alors de monter vous chercher ? Ainsi, ensuite, elle reviendra peut-être moins farouchement chez vous.

Si elle ne vous plaît finalement pas, vous ne lui devez rien. D’ailleurs c’est probablement réciproque. Ainsi, vous pouvez abréger vos souffrances respectives…

Merci Snipe !

C’était un plaisir pour moi d’écrire sur le blog de Snipe (c’est un reportage sur France 2 qu’il avait fait qui m’a motivé à devenir un PUA et depuis ce jour je trouve que c’est l’un des meilleurs et des plus crédibles de France). Si mon article vous a plu, je vous invite à jeter un œil à mon blog Diary of a French PUA. J’y raconte mes aventures avec le sexe opposé (et il y a des plans à 3/4 mais ce n’est pas le plus hors du commun de ce que vous pourriez y lire, il y a aussi pas mal de rencontres sur Internet relatées). Mon blog sera donc un complément utile à votre recherche d’informations.

Amicalement,

Fabrice Julien