DateCoachingLieuDuréeDisponibilité
13-14 Décembre 2014Stage intensif SéductionParis2 joursComplet
20-21 Décembre 2014Stage intensif SéductionParis2 joursComplet
27 Décembre 2014Séminaire Gratuit "Les nouveaux codes de la séduction"Paris2h00Complet
3-4 Janvier 2015Stage intensif SéductionParis2 joursDisponible
14-15 Février 2015Stage intensif SéductionParis2 joursDisponible

Aborder 2 mexicaines dans la rue et faire un plan à 4, Alicia et Lara


Je sors avec un ami au centre-ville . Sur le chemin, j’aborde deux filles. « What ? we don’t understand, we are mexican ». Elles viennent d’arriver à Paris, et ont décidé de venir faire un tour du monde…

21h00:

Je leur propose de faire une petite visite du quartier. La soirée va s’avérer plus chaude que prévue. On leur fait faire une petite ballade, et c’est l’occasion pour nous de faire connaissance. On forme déjà deux groupes de deux. Puis, on alterne sur le chemin qui nous mène dans le premier bar.

Objectif: Se diriger de manière naturelle vers l’appartement de mon wing. Show, chansons en français fun, boissons, vodka, délires, elles sont très sympathiques.

Je fais un jeu avec mon portable que je fais tourner et qui prédit l’avenir à la manière d’un oracle, suivant la personne que le portable désigne.

M: Portable, oh portable, dis nous qui est une bitch ?
ça tombe sur une fille de la table d’à coté…
M: Portable, oh portable, dis nous qui est un super coup au lit ?

ça tombe sur le mec de la table d’à coté encore, fun. Au bout d’une heure environ, on leur propose de partir. On se dirige vers l’appartement de mon wing, qui se DLV (Demonstration of Low Value) faussement en disant qu’il habite dans une benne à ordure. On continue sur ce trip faussement DLV et fun.

22h00:

Cela fait à peine une heure qu’on les a rencontré et je me pose la question de savoir si il est opportun de passer direct à l’appartement de mon wing. A ce stade, nous avons deux options:

Option 1) Le Bar à coté
Option 2) L’appartement directement

Question: Si on va à l’appartement tout de suite, est-ce qu’elles ne vont pas se braquer ?

On tente l’option 2 quand même, et, lorsqu’on leur propose de monter, elles disent OK. Mon wing arrive avec un fond de vodka et du sirop. Juste de quoi assurer pour la soirée, et sert quatre verres.  Elles veulent faire des photos.

Je profite du prétexte pour proposer des jeux de rôles à deux, puis à trois:

M: Imagine que vous êtes maris et femmes.
On échange les rôles, moi avec l’une, moi avec l’autre, mon wing avec l’une, mon wing avec l’autre. Ensuite, on switch mon wing avec les 2, Moi avec les 2, et idem pour elles.

Elles se prennent au jeu, et commencent à faire un peu les chaudasses. J’invite mon wing et la petite à allumer des bougies pour remplacer les lumières  agressives de l’appartement. La lumière se fait plus douce, et elles me demandent de jouer au piano. La H n’arrête pas de dire, que ce qui l’attire chez un mec, c’est la taille de son cerveau.

Pour me moquer un peu d’elle, je lui envoie un petit neg, qui s’avère être mal perçu par ma cible.

M: Tu sais ce qu’on dit ?
E: Non ?
M: On a tendance à rechercher chez quelqu’un ce qu’on a pas soi-même…
E: ….
Silence insoutenable de quatre secondes, et froid…
E(copine): Qu’est ce qu’il dit ?
E: Non, rien, il est en train d’insinuer que j’ai un tout petit cerveau… très drôle…

Je change de sujet de conversation. Il vaut mieux passer à autre chose dans ces cas là, et je demande à mon wing de mettre un peu de musique.

23h00:

Séquence suivante: Musique. Buddah bar.

L’ambiance musicale devient alors un peu grégorienne. plus soft. Je commande à la petite de se rapprocher de moi, et j’entame un massage des épaules, le seul massage possible étant donné la configuration.

Mon wing se synchronise avec moi, et reproduit les mouvements sur la copine. L’ambiance se fait plus coquine. Massage de la tête, et j’embrasse la première. Mon wing chauffe la copine, mais n’embrasse pas. La tension redescend. J’emmène la mienne vers le sol pour tenter de lui faire un massage allongé par terre. Elles contre-proposent un train massage. On s’encastre les uns dans les autres, et on se fait un massage à la queuleuleu.

Puis, on se relève. L’escalade de ce type de jeu étant limité. Je propose non verbalement qu’on échange les deux. Je prends la copine de mon wing par la main, et je propose un jeu d’exhibition, qui chauffe le plus.

Elles sont un peu étonnées et un peu réticentes au début. Je commence à chauffer l’autre devant mon wing & other nice girl sur le canapé façon peep show. Elles ne sont pas tout à fait à l’aise, mais se prennent quand même au jeu. Mon wing et la H que j’avais embrassé lors du massage commencent à s’embrasser fougueusement sur le canapé, pendant que je chauffe la copine. Mon wing tire le lit, et commencent à escalader de manière sérieuse avec la H.

23h30:

Je m’isole avec la B- dans la cuisine qui veut fumer une cigarette. Elle tente de l’embrasser, mais elle me dit qu’elle est gênée.

E: I’m not against One night Stand, but…. what you want is strange…
M: C’est OK, tout va bien se passer, on est tous ensemble, c’est plus sympa si tout le monde en profite
E: Tu veux quoi exactement ?
M: Je pense que si on se fait un truc à quatre c’est plus sympa…
E: Mais je sais pas si ma copine est d’accord…
Dit elle alors que je l’avais bien embrassé et ploté déjà dans tous les sens
M: Si elle est d’accord, tu vas voir..
E: Oui, je sais pas, va les rejoindre, j’arrive, je finis ma cigarette et je viens vous rejoindre…

Je vais rejoindre mon wing et la H, qui commencent à s’embrasser sur le lit. Je m’approche d’elle et je l’embrasse. Elle a l’air de ne pas trop comprendre. Je continue dans mon idée, tout le monde avec tout le monde. Elle dit ne pas comprendre, sort puis va rejoindre sa copine.

23h50:

Elles vont s’enfermer pour discuter toutes les deux dans la salle de bain. Dix minutes de suspens insoutenable, où on sait pas ce qu’il va se passer. Mon wing s’allume une cigarette. Je lui dis de commencer à se déshabiller un peu, et de commencer à enlever quelques boutons de sa chemise. Elles vont pas se déshabiller si on montre pas l’exemple.

00h00:

Elles reviennent, et s’assoient d’une manière déterminée sur le lit.

E: Qu’est ce que vous voulez, on est pas des gamines, dîtes nous exactement ce que vous voulez !
M: C’est sympa entre nous là, ce serait mieux si on restait ensemble non ?

E: Mais alors, vous faites ça tout le temps, vous récupérer des filles dans la rue et vous les emmener chez vous ?

M: Non, pas du tout, c’est un hasard, j’avais rendez vous avec mon ami, on devait se quitter pour rentrer chacun de notre coté (ce qui est vrai), et on vous a rencontré, et c’est vrai qu’au début, je vous trouvais sympathiques, mais sans plus, et en discutant avec vous, et en vous connaissant un peu mieux, j’ai trouvé que le courant passait bien entre nous, que il y avait un bon feeling, donc voilà, ça fait plaisir qu’on soit tous ensemble ce soir, et c’était vraiment imprévu.
E: Oui, mais pourquoi faire ça maintenant ?
M: Il faut profiter du moment présent, on est bien ici et maintenant, vous n’allez pas rester longtemps à Paris, à peine trois jours, let’s just have fun…
E: Mais c’est bizarre, comment on fait concrètement ?
M(Gêné): Euh, par exemple, je commence avec toi, mon wing avec ta copine, et après on échange…
E: OK, mais ça veut dire qu’on va se voir
Moi à mon wing: Tu n’aurais pas des bandeaux ? C’est excitant…

Mon wing va chercher quatre écharpes, et on commence à leur mettre et à se mettre des bandeaux écharpes sur les yeux pour montrer l’exemple. Elle mettent leurs bandeaux, et je vais dans la salle de bain faire un petit brossage de dent. Quand je reviens mon wing est en train de jouer un peu avec la B-. J’arrive et je commence à m’occuper de la H, avec le bandeau sur les yeux. A ce stade, on est encore habillé.

Je commence à me déshabiller, et je la déshabille en même temps, que je l’embrasse. C’est très important de maintenir une pression sexuelle pendant qu’on escalade, dès que la tension tombait, elle se mettait à rire, et à réfléchir, et à rationaliser, en se demandant si ce qu’elle faisait était bien sérieux.

On se déshabille totalement, et je commence à l’embrasser et à la chauffer sur le lit, pendant que mon wing s’occupe de la copine. On les entend commencer à pousser des petits gémissements.

Puis, je la prends par la main, et je l’emmène dans la mini salle de bain. Là, elle se lâche totalement, elle me jette par terre, et commence à me sucer et à cracher sur ma b…. comme une actrice de film X. Puis, elle se met sur moi. Depuis la salle de bain, on entend la copine qui commence à crier. A un certain moment les deux sont en train de pousser des gémissements sexy…

FICHE SEDUCTION

  • Target:

    • Général: H et B, mexicaines touristes pour 3 jours
    • Situation: étudiantes
    • Psycho: Libérées
    • Leurs histoires: Elles font un tour du monde et passent par la France
  • Pickup:

    • Approche: Avis féminin, mais elles ne comprennent pas
    • Obstacles à l’approche: Non
    • Phone: Pas de téléphone
    • Rendez-vous: Dans un bar
    • Escalade physique: Massages
  • Sexe:
    • Premier moment sexe: Le soir même
    • Résistances: Résistances de principe
    • Pratiques: Toutes pratiques sexuelles
  • Relation:

    • Après première fois: Jamais revues
    • Frame: Plan sexe rapide pour le plaisir
    • Type: One Shot
    • Durée: le temps de bien faire l’amour !
Faîtes VOUS ces 10 ERREURS que 99% des Hommes font avec les FEMMES?


Recevez IMMEDIATEMENT le Guide PDF par E-mail.
Je vous donne EN PLUS une inscription GRATUITE a ma newsletter, qui contient de nombreuses techniques PUISSANTES de Seduction

Copyright Snipe Ground 2014 - tous droits réservés - Partenaires